Pour sa 3e édition, en 2011, le prix Bull-Fourier est revenu à Julien Bohbot, chef de projet et ingénieur de recherche à la Direction des techniques d'applications énergétiques de l'IFP Energies Nouvelles.

Ses travaux ont permis de paralléliser l'application IFP-C3D, utilisée pour simuler la combustion des moteurs automobiles. Ils ouvrent des perspectives importantes d'amélioration des applications visant à réduire les émissions de polluants.