Nexio, réussite d'une PME innovante

De Toulouse à Tokyo... C'est le chemin parcouru par Nexio Simulation en une année seulement... Spécialisée dans la conception et l'édition de logiciels de simulation électromagnétique (naval, aéronautique, défense et automobile), la PME a signé, fin 2013, deux contrats majeurs au Japon. Elle a obtenu ce succès grâce au soutien de l'Initiative HPC-PME.

Outil essentiel de la recherche académique, la simulation numérique par le calcul intensif est désormais aussi indispensable à l'industrie pour réduire les temps de conception ou de validation et accroître l'innovation. Or, si de grands groupes utilisent le calcul intensif depuis longtemps, cette démarche est beaucoup moins répandue dans les PME, car elle nécessite des investissements importants en matériels et logiciels, en personnel, en formation... Aider les PME à intégrer la simulation numérique et le calcul intensif dans leur modèle de développement, c'est la mission de l'Initative HPC-PME, portée par Bpifrance, GENCI et Inria, en partenariat avec 5 pôles de compétitivité (Aerospace Valley, Axelera, Cap Digital, Minalogic et Systematic) et avec le soutien du CNRS, de l'IFPEN et de l'Onera ainsi que d'Intel en tant que partenaire technologique.

L'accompagnement mis en place en région par HPC-PME a permis à Nexio Simulation d'adapter son logiciel phare, CAPITOLE-EM, au calcul intensif. La PME a en effet bénéficié de l'expertise de l'Institut de recherche en informatique de Toulouse, laboratoire de référence du CNRS en informatique et mathématiques appliquées, ainsi que de 30 000 heures de calcul sur les moyens du mésocentre régional de calcul, CALMIP, rattaché à l'Université de Toulouse. Partenaire d'equip@meso, Equipex 2010 coordonné par GENCI, CALMIP a également apporté un support technique à la PME pour améliorer les performances de calcul de son logiciel.

Initié fin 2012 par HPC-PME et relayé par Equip@meso, cet accompagnement a permis à Nexio Simulation de remporter deux contrats majeurs au Japon à peine un an plus tard. Il lui a également ouvert les portes de l'écosystème européen du calcul intensif. En effet, Nexio Simulation est aujourd'hui une des 10 PME sélectionnées par le programme européen SHAPE de l'infrastructure PRACE, bâti sur le modèle de HPC-PME pour soutenir l'adoption du calcul intensif par les PME innovantes en Europe. Enfin, dernière étape de son projet avec HPC-PME, Nexio Simulation a répondu à l'appel d'offres du projet européen Fortissimo pour déployer son offre logicielle sur une plate-forme cloud commerciale.

Voir le communiqué de presse diffusé le 14 février 2014.