7 ans après la parution du dernier plan stratégique, élaboré dans le cadre de réflexions menées par les Associés de GENCI, le Plan stratégique de GENCI dévoile les prochaines grandes orientations de la Très Grande Infrastructure de Recherche du calcul intensif pour les années à venir. Il met notamment en avant plusieurs problématiques au cœur des préoccupations de GENCI, notamment la convergence du HPC avec l'intelligence artificielle et, d'une manière plus générale, vise à mettre l'acquisition d'une machine exascale au centre dans le cadre de la dynamique européenne portée par la nouvelle structure EuroHPC. Répondre au mieux aux besoins des communautés scientifiques, des chercheuses et des chercheurs reste la priorité n°1 de GENCI, avec pour objectif de garantir la compétitivité scientifique et économique de la France au niveau mondial.

 

Le secteur du calcul intensif est en effet en forte évolution, avec des avancées technologiques majeures, des évolutions de l’écosystème et des initiatives européennes nouvelles dans lesquelles la très grande infrastructure de recherche (TGIR) GENCI est fortement impliquée. Ce plan stratégique 2019-2023 s’inscrit d’une part dans le cadre des activités et missions définies dans les statuts de GENCI de juin 2016, d’autre part dans la lignée des orientations de la stratégie nationale des infrastructures de recherche et des réflexions menées au niveau européen dans les cadres de PRACE, EXDCI et EuroHPC, ainsi que des réflexions internes menées par les Associés de GENCI. Il reflète nécessairement la réponse donnée aux enjeux perçus à un moment particulier et constitue un guide des orientations stratégiques qui pourront être adaptées pour tenir compte d’un contexte évolutif. Ce plan stratégique a bien sûr vocation à tenir compte des conclusions qui émaneront des divers travaux en cours dont notamment ceux du comité des besoins en calcul de l’ESRI ou de l’alliance Allistene. Pour ces raisons, il reste volontairement le plus ouvert possible pour faciliter des adaptations futures à des contextes très changeants.


Ce plan stratégique est structuré en deux grandes parties : enjeux d’une part, orientations stratégiques d’autre part. Une annexe contient le bilan des actions prévues dans le plan stratégique 2012 - 2016, complété de celles, initialement non prévues et néanmoins entreprises, pour rester en phase avec les missions principales de GENCI dans un contexte en évolution. Cette analyse a bien sûr guidé une partie de la présente réflexion.

[1]


Retrouvez le plan stratégique de GENCI [1] ici :