Image : le sillage d'une turbine se caractérise par de puissants tourbillons hélicoïdaux provenant de l'extrémité des pales de la turbine en rotation. Dès que ces tourbillons d'extrémité commencent à devenir instables et à se briser, le sillage devient plus étroit et se mélange avec le courant d'eau environnant, et la vitesse d'écoulement commence à se rétablir. Source de l'image : A. Posa et R. Broglia


Des chercheurs ont recours au calcul haute performance #HPC sur le #Supercalculateur Joliot-Curie du CEA pour optimiser la production d'#électricité d'origine hydraulique par des fermes #hydroliennes


Pour mieux comprendre comment une turbine affecte l'efficacité d'une autre turbine placée dans son sillage, des scientifiques de l'Institut de Génie Maritime de Rome - CNR INM - ont récemment effectué des simulations à grande échelle en utilisant les ressources PRACE (Partnership for Advanced Computing in Europe) pour analyser l'écoulement du sillage d'une turbine. Ils ont non seulement identifié des informations précieuses quant à l'efficacité des fermes, mais ils ont également créé une base pour une modélisation plus précise de fermes entières...


Pour en savoir plus 

https://prace-ri.eu/energy-from-the-oceans-high-fidelity-simulations-hel...