La possibilité de combiner la simulation numérique et l'analyse de données massives grâce au calcul haute performance a considérablement élargi le champ des possibles et accéléré les projets de recherche dans de nombreux domaines. Fournir de tels accélérateurs de compétitivité scientifique et économique est au cœur des missions de GENCI et des équipes du Très Grand Centre de Calcul (TGCC) du CEA.

Sur la voie de l'Exascale, l'acquisition et le déploiement de la partition AMD ROME du supercalculateur Joliot-Curie, mise à disposition des chercheurs en 2021, ont marqué une nouvelle étape dans l'engagement de la France en faveur du numérique de puissance, tant au niveau français qu'européen.

L'investissement pour cette acquisition a été réalisé dans le cadre du projet européen PPI4HPC (convention Horizon 2020 n° 754271). Ce dispositif a en effet permis d'acquérir des solutions de calcul et de stockage en mettant en œuvre un marché public transnational de solutions innovantes pour la première fois dans le domaine du HPC en Europe. Il a permis la réalisation d'un projet d'achat conjoint coordonné par GENCI, en collaboration avec les principaux centres HPC européens : CEA/GENCI (France), CINECA (Italie), JUELICH (Allemagne) et BSC (Espagne). La Commission européenne a apporté une contribution importante au financement de cet achat.


Ces Grands Challenges se sont déroulés pendant  trois mois et demi, période au pendant laquelle les ressources ont été offertes à un nombre limité d'utilisateurs. Ces utilisateurs ont pu d'accéder à l'ensemble de la configuration pour effectuer des simulations à grande échelle, sous réserve des conditions d'utilisation d'un supercalculateur en phase de "rodage".


Dynamique moléculaire, interface des gouttelettes d'eau, structuration des nuages tropicaux, combustion des moteurs de fusées, utilisation de l'intelligence artificielle pour le design des moteurs aéronautiques, évolution des structures cosmiques : ce ne sont que quelques exemples évoquant la diversité des domaines de recherche des 27 projets retenus après avoir été sélectionnés dans le cadre des Comités Scientifiques.

Si des simulations inédites ont pu être produites, ce nouvel équipement contribue également à répondre aux enjeux de société les plus prégnants aux premiers rangs desquels figurent  la santé et plus particulièrement la lutte contre la pandémie de COVID -19. Dans le cadre de l'appel PRACE1 Fast Track COVID-19 et des appels nationaux GENCI COVID-19, 18 projets ont utilsé les ressources de calcul de Joliot-Curie.

GENCI et le CEA tiennent à terminer cette introduction en saluant l'engagement des femmes et des hommes qui composent la communauté du calcul haute performance et qui oeuvrent à mettre l'excellence technologique au service du rayonnement scientifique de la France et de l'Europe.

Téléchargez le cahier Grands Challenges ici :
https://www.genci.fr/sites/default/files/Genci-GrdChallenge2021-FR.pdf [2]