Calculateurs et centres de calcul

Les moyens nationaux de calcul, mis à disposition des communautés scientifiques par GENCI, sont installés et exploités dans trois centres : le Très Grand Centre de Calcul du CEA (TGCC) à Bruyères-le-Châtel, l’Institut du développement et des ressources en informatique scientifique du CNRS (IDRIS) à Orsay et le CINES, Centre Informatique National de l’Enseignement Supérieur à Montpellier.

 


Très Grand Centre de Calcul du CEA (TGCC)

Le TGCC est une infrastructure pour le calcul scientifique très haute performance et le traitement de données massives, capable d'héberger des supercalculateurs d'échelle pétaflopique. Ce centre de calcul a été conçu pour accueillir la première machine pétaflopique française Curie, financée par GENCI pour l'infrastructure de recherche européenne  PRACE, ainsi que la nouvelle génération du Centre de Calcul Recherche et Technologie (CCRT).

Plus d’infos : cliquez ici TGCC/CEA

Le TGCC héberge désormais le supercalculateur ATOS Bull, Joliot-Curie de GENCI qui a succédé courant 2018 au supercalculateur Curie, utilisé à la fois pour les besoins nationaux et pour l'infrastructure PRACE.

Joliot-Curie

Supercalculateur BULL Sequana X1000 de 9,4 petaflop/s doté d'une architecture équilibrée

 

 

Partition à nœuds fins :

  • Puissance crête : 6,9 petaflop/s
  • Nombre de processeurs : 3 312 (Intel Skylake 8168, 24 cœurs, 2,7 GHz)
  • Nombre de cœurs de calcul : 79 488 cœurs
  • Mémoire distribuée totale : 318 Téraoctets (4 Go / cœur)
  • Réseau d’interconnexion : Infiniband EDR

Partition à noeuds manycores

  • Puissance crête : 2,5 petaflop/s
  • Nombre de processeurs : 828 (Intel KNL 7250, 68 cœurs, 1,4 GHz) 
  • Nombre de cœurs de calcul : 56 304
  • Mémoire distribuée totale : 64 Téraoctets (1,4 Go / cœur)
  • Réseau d’interconnexion : Bull eXascale Interconnect BXI                                

Autres nœuds de service

  • 5 nœuds à grosse mémoire (par noeud : 112 cœurs, 3 To de mémoire, 1 GPU NVIDIA P100 et 1 SSD NVMe de 1,6 To)
  • 20 nœuds de visualisation distante (par noeud : 48 cœurs, 192 Go de mémoire, 1 GPU NVIDIA P100 et 1 SSD NVMe de 800 Go)

Espace disque de 1er niveau (/scratch) 4,62 Po utiles à 300 Go/s


 

Institut du Développement et des Ressources en Informatique Scientifique (IDRIS)

L'Idris est le centre majeur du CNRS pour le calcul numérique intensif de très haute performance.

À la fois centre de ressources informatiques et pôle de compétences en calcul intensif, l'Idris est une Unité Propre de Service du CNRS (UPS 851), à vocation pluridisciplinaire, placée sous la tutelle de l'INS2I (INstitut des Sciences de l'Information et de leurs Interactions). Les modalités de fonctionnement de l'Idris sont proches de celles des très grands équipements scientifiques.

Plus d’infos : IDRIS/CNRS

Ada

Calculateur adapté à des codes de calcul avec un degré de parallélisme modéré et/ou nécessitant beaucoup de mémoire par nœud

 

  • Technologie : IBM x3750M4
  • Puissance crête : 230 téraflop/s
  • Nombre de processeurs : 1 328 (Intel Sandy Bridge)
  • Nombre de cœurs de calcul : 10 624
  • Mémoire : 46 téraoctets

Turing

Calculateur adapté à des codes de calcul massivement parallèles

 

  • Technologie : IBM BlueGene/Q
  • Puissance crête : 1.2 petaflop/s
  • Nombre de processeurs : 6 144
  • Nombre de cœurs de calcul : 98 304
  • Mémoire : 100 téraoctets

 


Centre Informatique National de l’Enseignement Supérieur (CINES)

Basé à Montpellier, le Cines a trois missions stratégiques nationales, dans les domaines du calcul intensif (mise à disposition des moyens de calcul de GENCI, support utilisateur, formation), de l’archivage pérenne (conservation à long terme du patrimoine numérique) et de l’hébergement.

Plus d’infos : CINES

Occigen

Supercalculateur à noeuds fins

 

  • Technologie : Bull Bullx
  • Puissance crête : 3,5 petaflop/s
  • Nombre de processeurs : 4 212 (Intel Haswell et Intel Broadwell)
  • Nombre de cœurs : 85 824
  • Mémoire : 283 téraoctets

 

Voir aussi :